La langue, un obstacle à votre développement international


Même aujourd’hui en 2022, la langue reste l’un des obstacles les plus difficiles à surmonter en matière de commerce en ligne. Hormis les grandes plateformes de commerce électronique qui ont réussi à localiser une grande partie de leur contenu, il n’en reste pas moins que la plupart des sites Web continuent de s’adresser à un seul marché, souvent défini par la langue dans laquelle le contenu peut être généré et contrôlé.

Comment faire tomber les barrières linguistiques ?

La traduction pour des langues importantes

Souvent, lorsqu’une plate-forme de commerce électronique planifie son expansion internationale, elle choisit un marché de masse sur lequel elle peut obtenir des retours sur investissement élevés tout en ne capturant qu’une petite part du marché. C’est le cas de l’expansion vers les marchés américain ou chinois. Ces dernières années, ce dernier s’est éloigné de sa tendance à l’exportation pour devenir l’un des plus grands consommateurs de produits européens dans le monde. L’absence de concurrents pour des niches de marché très spécifiques en fait un candidat solide comme première étape d’une stratégie d’expansion. L’investissement nécessaire pour traduire tout le contenu en chinois est faible par rapport au rendement qui pourrait être obtenu en captant un petit pourcentage d’utilisateurs, sachant que le pays compte un milliard de consommateurs potentiels.

Le marché européen, un défi pour les petites et moyennes entreprises

D’autre part, l’une des étapes les plus importantes que les entreprises peuvent franchir est celle du marché unique européen. Faire le saut et devenir une entreprise qui couvre tous les pays de l’Union européenne signifiera avoir accès à 25 % de l’économie mondiale et pouvoir atteindre 50 % de la population mondiale en ligne. Cependant, un point d’achoppement important est la variété des langues et des cultures qui coexistent dans ce petit espace relatif.

Actuellement, le prix élevé de la traduction représente une barrière pour les petites et moyennes entreprises qui souhaitent accéder aux grands marchés européens. Ce coût élevé les empêche de réaliser leur plein potentiel et cette question devient un problème majeur pour la croissance économique en Europe. Pour cette raison, les entreprises spécialisées dans les technologies linguistiques, en collaboration avec les gouvernements, apportent des améliorations constantes dans le domaine de la traduction automatique et s’efforcent de faire baisser les coûts de la traduction.

Par exemple, se développer en Hongrie est un enjeu de taille pour les entreprises. En effet, le hongrois est seulement parlé par 10 millions de personnes. Ce sont quand même des prospects qui partagent notre culture et ne sont pas loin de chez nous, par conséquent, cela pourrait représenter un chiffre d’affaires important. Il sera alors nécessaire de choisir un traducteur hongrois professionnel pour traduire l’ensemble de ses supports.

Dans quelles langues traduire un document ?

Dans cette optique, la tentation de ne traduire que vers les langues dominantes (anglais, français et allemand) est compréhensible. Elle représente un investissement économique mineur et elle facilite la gestion du contenu de manière durable. D’autre part, les études réalisées sur les perceptions et les tendances d’achat des utilisateurs montrent que si l’on communique avec des clients potentiels dans leur langue maternelle, ils sont six fois plus susceptibles de faire un achat. Cinquante-deux pour cent des Européens n’effectuent pas d’achats sur des sites Web qui ne sont disponibles qu’en anglais, alors qu’on observe une perception positive des clients et un taux de conversion plus élevé pour les ventes sur les sites Web qui proposent un contenu dans les langues locales et régionales. La traduction de bilan comptable et autres documents légaux sera obligatoire pour l’internationalisation de votre entreprise.

En outre, la traduction dans une langue locale ou régionale donne aux clients la possibilité de se différencier et de se démarquer des concurrents qui n’utilisent que les langues principales où le marché est saturé. Il y a plus de chances d’obtenir une position élevée et une plus grande visibilité si le contenu du site Web est localisé.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 + 20 =


Life StyleTravelFashionBeauty