Donner plus que recevoir à l’occasion d’une lune de miel solidaire

Un voyage de noces représente l’occasion pour les jeunes mariés de se retrouver. Il s’agit aussi de se faire plaisir pour se débarrasser du stress des préparatifs. Mais il est également intéressant de partager son bonheur en donnant aux autres. Un voyage de noces solidaire se veut insolite et très enrichissant pour les deux parties.

Pourquoi dépenser son argent pour un voyage de noces solidaire

Le but premier de la lune de miel reste de se retrouver avec son amour. Le plus logique serait de choisir un endroit romantique, afin de profiter l’un de l’autre. Les jeunes mariés apprécient le temps ensemble sans personne pour les déranger et se retrouvent dans leur cocon. Il n’y a rien de mal à cela. D’un autre côté, contribuer à améliorer le quotidien d’autrui peut être un bon départ à la relation maritale. Un voyage de noces solidaire pose des bases solides concernant les principes et valeurs que le couple va respecter. Par ailleurs, les mariés pourront se sentir fiers, et cela contribuera grandement à leur bonheur. Les amoureux échangent avec les populations locales, et sauront qu’ils sont à l’origine des sourires des enfants par exemple. Ce genre d’expérience renforce une relation de manière durable. Le couple se solidifiera donc grâce à ce séjour solidaire.

Comment rendre réel son rêve de voyage de noces solidaire

La première étape consiste à en parler réellement avec son partenaire. En effet, partir pour un voyage solidaire ne ressemble que peu à des vacances. Les participants devront oublier de choisir la facilité. En plus, il faudra privilégier le contact avec les populations locales. Cela signifie que la question de l’intimité peut être souvent remise en cause. Il est essentiel que les deux futurs mariés demeurent conscients de tous ces paramètres. Ce séjour n’aura rien à voir avec la lune de miel à la carte que l’autre aura peut-être imaginé. Ensuite, le plus simple consiste à contacter une agence. Plusieurs associations se spécialisent dans le tourisme solidaire. Nous conseillons de s’adresser à l’un d’eux. La préparation de ce genre de voyage se révèle ardue pour les non-habitués. Les pièges restent nombreux. En outre, les futurs mariés n’ont pas besoin d’une source de nervosité complémentaire.

Comment financer sa lune de miel solidaire sans se ruiner

La destination jouera pour beaucoup dans le coût du voyage. Certains pays se veulent moins chers que d’autres. Il faut d’abord faire attention à ce que propose l’agence. Nous conseillons de demander tous les détails du prix qu’ils affichent. Cela évite les mauvaises surprises qu’entraîneraient des prestations en sus par exemple. Il faut préciser que les lunes de miel à la carte coûtent assez cher, contrairement à un voyage solidaire. Pour le financer, les mariés peuvent constituer une cagnotte en ligne. Les invités y déposent la somme qu’ils jugent appropriée. Cette réserve remplacera la liste de mariage. Notons que les invités participent plus facilement quand ils connaissent le but caritatif de la cagnotte. Sinon, ils déposent directement une urne pendant les festivités. Le principe reste le même, mais l’argent se déverse physiquement.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 − 16 =