Comment s’habiller pour faire de la voile par grand froid ?

Lorsqu’on fait de la voile en période de fraîcheur, il est important de bien s’habiller pour se protéger des intempéries. Tout cela en restant confortable et en gardant une liberté de mouvement. Pour y arriver, il faut choisir méticuleusement ses vêtements et accessoires.

Le système des trois couches

Pendant la voile les éléments gênants sont le vent, le froid et l’humidité. Le système idéal pour les contrer est le principe des trois couches. Il vous protège contre l’humidité, garde la chaleur et évacue la transpiration. Les couches sont composées :

  • de sous-vêtements ou un top et pantalon qui gardent la chaleur du corps avec une respiration paisible et qui permettent la facilité des mouvements ;
  • d’une polaire qui renforce l’isolation thermique et évacue la transpiration ;
  • d’une veste et une salopette imperméable qui vous protègent des intempéries.

L’intérêt de ce système réside dans le fait que la superposition des trois couches de vêtements permet d’isoler le corps des éléments extérieurs comme le vent et la pluie avec l’air retenu entre les couches. Il n’y a donc pas de risque de perte de chaleur.

Pour les sous-vêtements, on retrouve fréquemment les matières synthétiques ou le polyester. Elles ne retiennent pas les odeurs de transpiration, mais sont peu isolantes. Les pulls en laine peuvent remplacer les polaires. Mais comparées aux pulls en laine, les polaires sont légères et sèchent rapidement. Un avantage à prendre en compte en mer. Les matières imperméables sont idéales comme vêtements de 3e couche.

Les combinaisons sèches

Les combinaisons sèches sont des vêtements très étanches, à cause des manchons au niveau des poignées, des chevilles et du cou. Ces manchons épousent parfaitement les formes du corps pour rendre la combinaison le plus étanche possible. Il faut choisir une combinaison adaptée à sa taille pour le rendre plus efficace. Elle peut être intégrale ou non.

Les modèles de combinaisons intégrales sèches gardent la chaleur corporelle grâce à leur étanchéité, mais aussi par leur propriété coupe-vent. La combinaison sèche possède un avantage non négligeable, vous pouvez choisir l’épaisseur des habits que vous mettez en dessous.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter picksea.com

Protection des extrémités du corps

Quand on est habillé, il ne faut pas oublier les parties du corps qui restent. La tête les mains et les pieds. Quand ils sont laissés à l’air libre, c’est par eux que le corps perd sa chaleur. Il est donc primordial de les protéger également.

Il suffit de compléter les vêtements avec des accessoires indiqués. Il s’agit de :

  • un bonnet très épais ;
  • des gants de voile ;
  • des bottes de voile.

Étant donné que la tête laisse échapper jusqu’à 50 % de la chaleur du corps. Il faut y remédier en portant un bonnet. Vous pouvez rabattre sur le bonnet la capuche imperméable de votre veste de voile, si vous en portez une.

Il est conseillé pour la pratique de la voile d’utiliser des gants en néoprène, au lieu des gants classiques. Les gants néoprène protègent très bien les doigts de la fraîcheur et allègent également le frottement contre les cordages.

Les bottes imperméables et respirantes sont indiquées pour la voile, elles sont plus confortables avec de l’adhérence. Vous avez la possibilité de faire des allers retours sur le pont sans crainte d’avoir les pieds mouillés.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 10 =