Vieux matelas, quand est-il temps de changer ?

Il y a deux raisons principales pour changer l’ancien matelas : des raisons d’hygiène et le manque de confort. Ces deux éléments sont très importants et ne doivent pas être négligés ou sous-estimés.

Pour des raisons d’hygiène :

Chaque nuit, le corps expulse environ un tiers de litre de sueur et humeurs du corps.. Une partie s’évapore pendant la journée ; une autre partie, malheureusement, reste ;

Chaque nuit, nous perdons environ un gramme et demi de peau (desquamation du cuir chevelu, renouvellement de la peau) ;

Dans un matelas utilisé pendant cinq à six ans, on peut mesurer jusqu’à deux cents grammes de poussière, composée de particules organiques et inorganiques ;

Dans un matelas, les champignons, les bactéries et les acariens nichent naturellement ; ces derniers sont responsables de symptômes tels que la rhinorrhée, le larmoiement et l’asthme chez les personnes ayant une allergie établie aux acariens.

Pour des raisons d’inconfort :

Il suffit d’écouter notre corps, lorsque trop souvent on se lève fatigué, endolorie, épuisé ou se réveillé plusieurs fois dans la nuit avec des membres engourdis,  alors il est temps de se  poser quelques questions sur l’état de santé du matelas.

Malheureusement, Le temps agit inévitablement sur le matelas, compromettant ses qualités originelles d’élasticité et de compacité.

Pour ces raisons : hygiène et confort, il est préférable de remplacer le matelas après 7/10 ans d’utilisation continue.

Change-t-on le matelas quand on a mal au dos ?

Non, n’attendez jamais trop longtemps, car les conséquences peuvent être néfastes et irréversibles.

N’attendez jamais qu’un matelas soit abîmé avant de le remplacer, mais il faut savoir détecter les premiers signes de détérioration.

Fissures dans la doublure, déformation ou gonflement, taches… ce sont autant de symptômes qui indiquent que l’ancien matelas doit être changé. Un matelas de 8/10 ans a été utilisé pendant au moins 8 heures par jour : plus de 29 000 heures d’utilisation !

Pour comprendre la durée de vie d’un matelas, prenons l’exemple d’une voiture : si vous faites chaque jour un trajet de 8 heures pendant 10 ans, on peut imaginer que la voiture, même si elle est bien entretenue, commencera à montrer les premiers signes de défaillance. Le matelas est comme la voiture : il a besoin d’un bon entretien et doit être remplacé lorsqu’il a épuisé son potentiel.

La durabilité du matelas dépend également d’autres facteurs tels que le poids du corps, la quantité de sueur, la consommation… En cas de problèmes de circulation, de douleurs articulaires ou dorsales, le matelas doit être changé à l’avance, afin d’éviter les conséquences sur notre santé.

La règle générale, cependant, qui s’applique à tous, est de remplacer l’ancien matelas dès que vous commencez à mal dormir. En fait, si nous nous réveillons fréquemment pendant la nuit, si nous nous retournons et nous couchons sans pouvoir trouver la bonne position, si nous avons des douleurs articulaires le matin et que nous nous réveillons avec la sensation de ne pas avoir dormi, ce qui exclut les troubles d’une autre nature, alors il est probable que la cause soit le matelas. En fait, même si esthétiquement et de l’extérieur notre matelas est parfait comme s’il était neuf, à l’intérieur il pourrait être usé et cela pourrait être la cause de notre malaise.

 

Pour aller plus loin :

365 choses à faire pour choisir un bon matelas

Comment choisir ses pieds de sommier ?

Le matelas a une incidence sur votre sommeil

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 × 29 =