6 conseils pour réussir sa session de pêche à la carpe

Tout le monde est déjà rentré bredouille d’une partie de pêche à la carpe. Parfois, vous avez l’impression que tout est bloqué et que les poissons ne veulent pas se manifester. Pourtant, il existe quelques techniques qui vous aideront à ne plus revenir bredouille de votre session de pêche à la carpe.

Placez une canne hors de l’amorçage

Les expériences ont prouvé que la plupart des poissons rentrent difficilement sur les tapis d’amorçages. Ce constat est encore plus vérifié au niveau des lacs où la pression de pêche est forte. Alors, pour tromper les poissons, vous pouvez placer votre canne hors de l’amorçage. Faites un petit montage que vous mettrez à une dizaine de mètres sur le côté ou derrière l’amorçage. Cette technique d’appât est redoutable, essayez-la et vous ne serez pas déçu, c’est le site Pêcher Malin qui nous l’a recommandé.

Optez pour les petits appâts

Lorsque vous prenez une bouillette de 25 mm, vous trouverez aussi bien de mix que dans trois bouillette de 16 mm. Donc, lorsque vous amorcerez 1 kg de billes, vous aurez trois fois plus de billes si vous péchez avec des 16 mm que si vous pêchez avec des 25 mm. Les poissons prendront alors 3 fois plus de temps pour consommer la même masse d’appâts. Ils passeront alors plus de temps sur la zone amorcée et vous aurez plus de chance de les capturer.

Choisissez de bons emplacements

Avant chaque partie de pêche, faites une petite balade autour du lac. Votre but doit être de repérer les carpes qui s’abritent sous les roseaux, les nénuphars, etc. Cette technique peut faire la différence entre une partie de pêche fructueuse et un retour bredouille à la maison. Cependant, pour y arriver plus rapidement, vous aurez besoin d’une lunette de soleil polarisée.

Utilisez des lunettes de soleil polarisées

Elles augmentent vos chances d’avoir une partie de pêche fructueuse. Utilisez-les pour rechercher des mouvements et des agitations près des nénuphars et des roseaux. Les carpes s’y sentent éloignées, à l’abri du danger et plus confortable. Cela vous laisse une chance de les capturer.

Cependant, pécher près des nénuphars n’est pas sans risques. Après avoir mordu à vos appâts, les carpes pourraient facilement casser votre ligne. Pour cela, il vous faut une canne à pêche légère. De plus, elle est plus facile à déplacer qu’une canne traditionnelle de 11/12 pieds.

Optez pour les appâts huileux

Les appâts huileux rendent folles les carpes. Surtout en été, il s’agit d’un bon moyen de les appâter dans votre partie. Pour réaliser vos appâts huileux, il vous suffira d’intégrer des granulés dans les appâts à particules. Cependant, vous devez vous assurer que le lac ne contient pas de nombreux poissons nuisibles, car ils risquent d’atteindre l’appât avant les carpes.

Pêchez face au vent

Se mettre face au vent pour pêcher pourrait vous être très bénéfique. Lorsque le vent souffle, cela crée un brassage qui rend homogène la température de la colonne de l’eau. De plus, les vagues qui sont créées permettent à une quantité considérable d’oxygène de rentrer dans l’eau. Cela rend les poissons plus actifs, car ils sentent cette suroxygénation. Les vagues iront ensuite se briser au rivage en emportant avec elles quelques particules de sédiments qui comportent de la nourriture. Les carpes pourront alors s’approcher de la rive pour se nourrir.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 − 1 =