test paternité

Pourquoi faire un test de paternité ?

En cas de doute sur l’identité du père d’un enfant, il est possible de faire un test de paternité. En France, cette pratique n’est pas encore assez courante et est très encadrée par la loi, contrairement à l’étranger où il est possible d’obtenir des résultats rapidement. De plus, seul un juge peut ordonner aux personnes impliquées de faire le test, mais avec le consentement du présumé père.

Pourquoi faire un test de paternité ?

La demande d’un test de paternité est une décision prise suite à de nombreuses circonstances. Le cas le plus courant, c’est lorsqu’une mère célibataire doute de l’identité du père de son enfant, ou que le présumé père souhaite confirmer ou contester sa filiation biologique avec un enfant.

Les autres cas suivants, même s’ils sont moins courants, sont également possibles :

  • Dans le cadre d’une action pour disputer un héritage

  • Pour s’assurer qu’il n’y a pas eu d’erreur sur les échantillons utilisés lors d’une FIV ou d’une insémination artificielle

  • En cas de suspicion (ressemblance avec un membre de la famille, échange de bébé à la maternité…)

  • Pour confirmer la filiation entre un père et un enfant qui ont été longtemps séparés.

Il faut noter que les résultats d’un test de paternité peuvent avoir des conséquences sur la vie des personnes impliquées. Si le test est positif, le père ne pourra pas nier sa filiation avec l’enfant, et le juge pourra lui ordonner de verser une pension alimentaire à la mère. Toutefois, il se réserve toujours le droit de refuser de faire le test. Voir le site.

Quelle est la fiabilité des tests de paternité ?

Beaucoup de gens se posent la question. Peut-on vraiment se fier aux résultats obtenus en laboratoire ? Le taux de probabilité le plus élevé pour un test de paternité est de 99,99%. Dans ce cas-là, il n’y a plus aucun doute sur la filiation entre le père et l’enfant. Aucun laboratoire ne peut donner des résultats dépassant ce seuil pour la simple raison qu’une probabilité de 100% nécessite une analyse complète de l’ADN des deux personnes.

Ce petit pourcentage de réserve signifie qu’il est toujours possible pour deux personnes d’avoir des caractères génétiques identiques, comme pour le cas de jumeaux. Toutefois, un test de paternité dont la compatibilité est supérieure à 99% est susceptible d’être positif. Deux caractères génétiques non affiliés ne peuvent permettre d’obtenir un tel résultat.

Quoi qu’il en soit, faites vos analyses dans un laboratoire accrédité afin de s’assurer de la fiabilité des résultats. Les laboratoires sérieux réalisent toujours deux analyses des échantillons par différentes équipes afin d’obtenir des résultats fiables à 99,99%. Voir le site d’Euro Paternité pour plus de détails.

Comment faire un test de paternité ?

Le test de paternité se fait par prélèvement de sangs ou de salive de l’enfant et du présumé père. Bien peu de laboratoires peuvent faire ces pratiques en France, mais si vous voulez faire valider les résultats devant un tribunal, c’est le seul moyen légal. Faire un test de paternité sur internet est puni par la loi en France.

Malgré tout, il existe des sites internet fiables où vous pouvez demander un test rapide. Faites des recherches sur le laboratoire premièrement, puis commandez le test. Vous allez recevoir un kit pour faire le prélèvement des échantillons de salive que vous allez ensuite leur retourner.

Les sites fiables demandent toujours le formulaire de consentement signé par les personnes concernées pour s’assurer que la procédure est légale. Les échantillons doivent être placés dans une enveloppe spéciale pour éviter toute contamination. Vous devrez recevoir les résultats rapidement, généralement dans un délai de sept jours.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 + 20 =