Les avantages du lin pour le linge de maison

Linge de table, linge de lit, linge de bain, textile d’ameublement … la collection de linge que propose Embrin permet de profiter de la qualité du lin au naturel. Qu’il s’agisse de dormir dans de beaux draps, d’avoir un tombé impeccable sur la table de la salle à manger ou de se lover dans une serviette au sortir de la douche, le lin est la matière idéale. Gros plan sur les raisons de se laisser séduire par le lin

Le lin et ses nombreux atouts

Pour la petite histoire, la fibre de lin est une fibre 100% naturelle. Plus ancien textile, utilisé notamment pour la momification, le lin est une matière souple, douce, noble et élégante. Si le lin est communément en blanc, il existe aussi en couleur. Si les couleurs se patinent avec le temps et les machines, cela procure au textile un joli effet vintage. 

Le lin : hypoallergénique et thermorégulateur

Le lin possède la particularité d’être un tissu hypoallergénique et thermorégulateur. Matière isolante et respirante, elle procure une sensation de fraîcheur en été et conserve la chaleur en hiver. En outre, pour les personnes sensibles, allergiques, le lin est la matière idéale. Matière saine, la transpiration notamment ne stagne pas à la surface ce qui est bénéfique pour celles et ceux qui souffrent de problèmes dermatologiques courants.

Le lin : ultra-résistante

Le lin est également une fibre textile très résistante. Le lin traverse le temps et les lavages sans perdre en qualité à l’image du verre qui se recycle à l’infini. Le lin ne se déforme pas, ne peluche pas et s’adoucit même au fil des lavages. Les coussins en toile de lin, les stores et les voilages en lin ou encore les draps en lin par exemple conserveront de leur tenue. 

Le lin : absorbante

Le lin est une matière très absorbante. Le lin peut en effet absorber jusqu’à 30% d’humidité de sa masse sans paraître humide ni procurer une sensation de mouillée sur la peau. Parfait pour les torchons qui se révèlent alors plus absorbants, plus résistants que ceux en coton, d’autant qu’ils ne laissent pas de traces sur la vaisselle et la font briller délicatement ! 

Le lin : respectueux de l’environnement

La culture du lin ne nécessite ni engrais, ni arrosage (la pluie suffit amplement), ni même des pesticides. Contrairement aux autres fibres, le lin est donc une matière écologique. Sa culture est aussi très rapide, puisqu’il faut en tout et pour tout une centaine de jours. En outre, elle est entièrement biodégradable et les procédés de transformation sont naturels. De par ses aspects, mais aussi sa durabilité, c’est la matière idéale pour encrer son mode de consommation en mode « écolo », dire « stop » au consumérisme, à la société du « jetable ». 

Le lin : entretien simple

Pour conserver un tombé impeccable et une douceur incomparable, seul un lavage en machine à 40° suffit en général. En outre, les linges en lin sèchent naturellement et rapidement à l’air libre. Bien entendu, la fibre peut se froisser légèrement, mais le lin lavé peut s’affranchir de la corvée de repassage. Il suffit pour cela de tendre les pièces de tissus sur un étendoir. Quoi qu’il en soit, le lin est la matière la plus facile d’entretien par excellence. 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 × 1 =