Les petites choses à faire avant de réserver vos vacances en Bretagne

La Bretagne est une région qui offre de multiples facettes. Avant de réserver votre séjour, prenez le temps de définir le style de vacances que vous avez envie de passer au pays des bigoudènes, de la pluie éternelle et des galettes saucisses ! Voici quelques petites choses à faire avant de réserver vos vacances en Bretagne.

Opter pour un terroir breton

De la pointe du Finistère au golfe du Morbihan, en passant par Rennes ou Cancale, chaque recoin de Bretagne vous réserve une expérience qui lui est propre. Vous n’y rencontrez pas les mêmes paysages, le même patrimoine, et encore moins la même météo !

La Bretagne Sud est idéale pour le nautisme et la visite de vestiges préhistoriques, l’Ille-et-Vilaine se prête à un séjour nature ou balnéaire avec la découverte de beaux sites historiques comme Dinan ou le Mont Saint-Michel (qui pour un pur Breizh n’est pas Normand !), et le Finistère vous fera découvrir la Bretagne pure et dure !

Trouver le camp de base idéal

Lors d’un séjour dans la plus Breizh région de France, les possibilités d’hébergement sont innombrables. Il y a bien entendu des campings, beaucoup de campings, des locations de vacances, des hôtels, mais également de nombreuses occasions de se faire plaisir en optant pour un lieu de séjour plus insolite. Dormir dans une cabane dans les arbres en Bretagne est une expérience particulièrement appréciée, tout comme les cabanes sur l’eau ou les nuits à la Marsupilami dans des bulles accrochées en hauteur.

Prévoir des activités alternatives

Avec la constance de la météo bretonne, il est fortement déconseillé de planifier jour par jour et heure par heure vos activités de loisirs. Mieux vaut prévoir un champ des possibles qui sera ajusté selon les caprices célestes. Une journée à faire de l’accrobranche peut ainsi être remplacée par une visite de Saint-Malo intramuros par exemple. Avec un peu de planification, vous pourrez même essayer de préparer les arguments destinés à convaincre vos enfants que visiter la cathédrale Saint-Vincent, c’est bien mieux qu’une traversée en tyrolienne à 15 mètres de haut. Et là, c’est pas gagné !

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 ⁄ 4 =