Avoir une cuisine de rêve : Mode d’emploi

La cuisine est une pièce essentielle dans une maison. Elle sera très fréquentée quotidiennement pour tout y concocter des plats savoureux. Ainsi, elle se doit d’être ergonomique, design et fonctionnelle. Pour réussir l’aménagement de votre cuisine, vous devez connaitre les possibilités en matière de styles, mais également les critères à respecter. Focus sur le sujet.

Les styles d’aménagement

Avant toute chose, il faut savoir qu’une cuisine aménagée doit obéir à un plan bien défini. Dans les petits espaces, on privilégie la cuisine en U compacte et fonctionnelle. La cuisine en I ou linéaire n’utilise qu’un pan de mur et se révèle idéale pour les cuisines ouvertes. Si vous souhaitez utiliser les deux pans des murs, opter pour la cuisine en double I. Il s’agit d’un style design qui facilite d’ailleurs les déplacements entre les deux pans.

Vous pouvez également opter pour une cuisine en L, pratique pour les petites et les grands espaces. Elle se distingue par la possibilité de créer un coin repas en fonction de l’espace. En outre, la cuisine à ilot se démarque de tous les autres modèles en raison de sa polyvalence. Elle est à la fois un mobilier de rangement, un plan de travail et un accessoire décoratif. La cuisine en G qui bénéficie d’un prolongement pour l’installation d’un bar a également le vent en poupe. Tout déprendra de la surface disponible.

La circoncision de la surface d’aménagement

La réussite de votre aménagement dépend également de la combinaison de l’espace disponible et de vos besoins. Vous devez prendre en compte les contraintes physiques de la pièce afin de déterminer l’agencement idéal. Si la surface disponible est d’environ 10m2, il faudra privilégier les cuisines en I ou en L. À partir de 20m2, vous pourrez envisager l’implantation qui vous convient.

Les possibilités d’aménagement peuvent également être restreintes par l’emplacement de certains éléments fixes. Il s’agit par exemple du radiateur, des prises de courant ou d’un chauffe-eau. Pour faciliter la circulation, vous devrez prévoir un dégagement de 90cm au minimum.

Le respect du triangle de travail

Optimiser le triangle d’activité revient à créer une zone distincte pour les activités les plus fréquentes dans une cuisine. Aménager donc divers pôles en rangeant tous les accessoires nécessaires dans une surface prévue à cet effet. On aura par exemple le pôle préparation, cuisson, rangement, stockage, lavage. En d’autres termes, on mettra en évidence dans chaque zone spécifique :

  • Les ustensiles et casseroles ;
  • Le congélateur et les placards ;
  • L’évier, le lave-vaisselle et la poubelle…

Comment avoir une cuisine unique ?

Avoir une belle cuisine aménagée nécessite également le choix des bons équipements y compris le mobilier et l’éclairage. Vous devez choisir des matériaux et des finitions qui mettent la pièce en valeur et qui s’adaptent à vos habitudes. Si vous souhaitez avoir une cuisine qui ne ressemble à aucune autre, faites appel à une agence de conception de cuisine.

La vie de ces structures est rythmée par de nombreux architectes d’intérieur, concepteurs ou décorateurs qui élaborent des modèles d’exception. Ils s’occupent de vous créer une cuisine parfaite dans les moindres détails. En fonction de vos préférences, vous pourrez avoir une cuisine de style bohème, scandinave, contemporain, industriel chic, glamour. Vous bénéficiez à la fois d’une excellente expertise, la possibilité de personnaliser entièrement la cuisine désirée et même l’obtention d’aides pour financer votre projet.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 × 19 =