Faire son baptême de parapente dans les meilleures conditions

Qui n’a jamais éprouvé l’envie de connaitre la sensation de voler et de voir le monde sous un angle différent… Soit, vous avez peut-être déjà pris l’avion, mais vous savez que cela n’a rien à voir. Curieux, mais peut-être pas assez pour vous lancer dans un saut en parachute ? Pourquoi ne pas tenter l’expérience du parapente ?

Baptême de parapente : quel endroit choisir ?

C’est votre première fois et vous voulez que ce soit inoubliable ? Bien entendu, sentir le sol s’éloigner et prendre de la hauteur constitue en soi une partie de l’expérience.

Mais ne vous y trompez pas : pour que votre premier vol en parapente vous laisse un souvenir incroyable, le paysage que vous allez surplomber y contribuera pour beaucoup.

C’est pourquoi nous vous invitons à chercher des lieux vraiment particuliers pour votre vol. Survoler une chaine de montagnes, la mer ou encore un lac sera plus impressionnant que le fait de passer au-dessus d’un simple champ.

Car le parapente est bien entendu une activité qui procure des sensations fortes mais elle permet aussi d’être en communion avec les éléments et la Nature.

Comment faire pour que votre baptême de parapente se passe au mieux ? Nous vous éclairons à ce sujet.

Comment choisir son baptême de parapente : critères de choix

Une fois que vous avez déterminé le lieu où vous voulez effectuer votre vol d’essai, vous devez faire votre premier vol avec un instructeur ayant de l’expérience et qui saura vous rassurer. Avoir l’envie de faire du parapente et se sentir serein quand arrive le moment sont deux choses bien distinctes.

Un instructeur répondra à toutes les questions que vous vous posez et saura trouver les mots pour calmer vos dernières appréhensions. Tout est fait pour sécuriser votre expérience.

Un organisme ne vous poussera pas à faire votre vol si les conditions météorologiques ne s’y prêtent pas. Premièrement parce que cela peut vous mettre tous les deux en danger ; ce qui n’est certainement pas ce que vous souhaitez.

Comme on l’imagine, voler, sous la pluie ou même en plein brouillard ne relève pas de conditions rêvées pour avoir des étoiles plein les yeux. Si le vent est trop fort, cela sera également un motif pour repousser votre baptême de parapente. Car il est important de profiter de ce qui vous entoure. Une chose impossible si vous bougez à 70 km/heure, par exemple.

Un baptême de parapente, même s’il fait l’objet d’un cadeau pour les fêtes de Noël, un anniversaire ou autre peut être programmé longtemps à l’avance pour profiter, par exemple d’une belle journée de printemps ou encore de l’été.

Concernant les restrictions relatives à la pratique de cette activité de plein air, les voici : Il faut peser plus de 20 kilos et moins de 120 kilos, idéalement.

Enfin, pour la montée d’adrénaline que cela procure, il est bien entendu conseillé d’être en bonne forme physique. Même si les seniors peuvent s’adonner à ce sport aérien, là encore, il est recommandé de faire un petit check-up préalable pour s’assurer que tout va bien, avant de se lancer.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 − 3 =