Participez à l’absorption du CO2, en achetant un arbre

Comment pourvoir à la compensation du carbone émis par les avions ? Que vous soyez un particulier ou une entreprise, vous achetez un ou plusieurs arbres et la start-up européenne EcoTree se charge de les planter, dans la forêt de votre choix. Ces forêts ont été étudiées en amont, pour leur besoin en reforestation et leur capacité en sylviculture. Vous devenez ainsi, propriétaire de ces arbres. L’entreprise s’engage à entretenir toutes les parcelles forestières, en accord avec une charte et un engagement, respectueux de cet environnement. Au moment de la maturité de coupe de l’arbre, vous empochez sa valeur de découpe. C’est donc à la fois un geste pour l’environnement et un investissement durable.

Un projet à vocation écologique et d’investissement

L’idée est toute simple : vous achetez un arbre dans une forêt française et vous en êtes le propriétaire. Pour un arbre acheté, EcoTree en plante trois de plus. Lorsque la taille de l’arbre est suffisamment grande pour la découpe, il vous rapporte des sous. Pour exemple, un Mélèze à 18 € vous rapportera, d’ici 20 à 25 ans, 29 €. C’est donc un investissement écologique à long terme, qui permet la reforestation d’hectares abandonnés. Cela contribue au maintien de l’absorption de CO2 par les arbres. Le prix comprend, entre autres, l’achat de l’arbre, la gestion forestière durable et le coût de la plantation. Ce geste écologique permet également une compensation du carbone, émis par les avions, lors de vos déplacements professionnels ou privés.

Qu’est-ce que la gestion forestière en compensation du carbone des avions ?

La gestion d’une forêt s’entend dans l’équilibre de son exploitation naturelle. Il advient de maintenir un niveau de vie, grâce à la diversité des espèces, présente sur le terrain. Plus il y en a, plus la forêt est en bonne santé. EcoTree se base sur ces principes, en adoptant une sylviculture, proche de la nature et en intervenant le moins possible dans son développement. Le forestier évite ainsi la provocation d’un déséquilibre, par des modifications fonctionnelles. Si besoin, seuls des engrais naturels sont utilisés. Il privilégie la restauration d’habitats spécifiques, afin de renouveler le développement synergique, qui tend à disparaître. Comme dans la plantation de mellifères, pour renforcer l’expansion des abeilles, sur le déclin. Cette gestion se base aussi sur la futaie irrégulière. La variété des essences et l’âge de chaque espèce sont mélangés et agréés par un expert forestier tiers.

Pourquoi est-il nécessaire de couper des arbres ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, couper des arbres ne signifie pas de détruire une forêt. Ce processus permet son renouvellement, par le biais de jeunes pousses, lorsque les arbres adultes sont en âge d’être coupés. Si le bûcheron coupe de jeunes arbres, dont la qualité permet d’obtenir un bois de certification reconnue, ce phénomène accentue le développement des plus beaux arbres alentour. Ces actions s’étudient en amont, afin de permettre une exploitation durable et de respecter cet espace, si cher à nos besoins vitaux. D’ailleurs, EcoTree ne pratique jamais de coupes rases et pour un arbre coupé, trois autres sont replantés.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 − 3 =