Aujourd’hui, les entreprises doivent faire face aux problématiques relatives à l’environnement et au développement durable, tout en essayant de combler leurs clients. D’ailleurs, ces derniers se préoccupent de plus en plus à la protection des salariés et de la préservation de la nature. C’est la raison pour laquelle les entreprises veulent acquérir de nouvelles capacités et être accompagnées pour la transformation écologique et énergétique, avec la certification QSE. 

Les 3 normes de la certification QSE

Il faut bien l’avouer, notre mode de vie a un effet considérable sur l’environnement. Nos activités impactent directement notre nature et le dérèglement climatique est l’une des conséquences. Ce phénomène engendre de graves problèmes sur notre écosystème, la société, l’économie, la planète et les entreprises. Pour essayer de limiter les dégâts, ces dernières font en sorte de changer leurs processus internes en inscrivant leurs activités dans une méthode de développement durable. Pour cela, elles n’hésitent pas à prendre des mesures diverses, notamment à travers la certification QSE (Qualité Sécurité Environnement). En adoptant des démarches responsables du bien-être de l’environnement, mais aussi des personnes, elles mettent en avant une plus belle image de marque, ce qui reste un atout non négligeable pour le bon développement de leur activité. Le plan d’action QSE comporte 3 normes bien spécifiques, notamment : 

  • ISO 9001 pour le management de la qualité : pour optimiser la qualité de production et d’organisation,
  • BS OHSAS 18001 pour le management de la sécurité et de la santé au travail : pour instaurer un management veillant à la santé et de la sécurité des employés, 
  • ISO 14001 pour le management environnemental : destinée aux professionnels souhaitant mettre en place un système réduisant les impacts écologiques

Cette démarche n’est pas obligatoire, c’est vrai, mais il est important de savoir qu’elle apporte de nombreux avantages dans les secteurs de la qualité, de la sécurité et de l’environnement. 

Comment l’obtenir ? 

Cette certification est délivrée aux entreprises qui en font la demande et qui respectent des pratiques managériales entrant en accord avec les 3 normes citées ci-dessus. Dans le domaine professionnel, ces réglementations reposent sur un management de qualité, respectueux de la sécurité et de la santé des travailleurs ainsi que de l’environnement. Posséder cette certification permet aux entreprises de mettre en œuvre des stratégies efficaces en faveur de l’environnement tout en faisant accroître leurs performances. S’appuyant en plus sur le social et l’économie, cette attestation s’avère être un excellent tremplin pour valoriser leur image aux yeux des clients et du public en général. Pour l’acquérir, il faut faire appel à des consultants et auditeurs spécialisés dans ce domaine, après avoir mis en place les démarches QSE nécessaires. Une fois ceci fait, les spécialistes certificateurs pourront réaliser une pré-évaluation, pour connaître les chances de l’entreprise à atteindre l’objectif visé. Ensuite, l’organisme réalisera un audit. Selon le rapport, la certification sera obtenue ou pas. Cette dernière est valable trois ans et devra être renouvelée pour être conservée. Alors, si vous vous inquiétez du bien-être de notre planète, n’hésitez pas à contacter un expert de la certification ISO 14001 et du management environnemental. Vous serez accompagné dans votre projet de la meilleure des manières. 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 × 5 =