Comment investir efficacement dans l’immobilier locatif ?


Le logement constitue l’un des besoins primaires pour toute personne. Ceci étant, évoquer la question de l’habitation revient à parler du secteur de l’immobilier. Ce secteur reste l’un des plus vastes à explorer. Découvrez ici comment investir dans un tel domaine.

Comment réussir son investissement dans l’immo locatif ?

Le secteur de l’immobilier ne contribue pas qu’à l’équilibre et la décence de vie de la personne humaine. Il est aussi un domaine générateur de revenus. En d’autres mots, c’est un secteur d’investissement. Ainsi, si vous êtes désireux d’y faire des affaires, investir dans l’immobilier locatif avec Gridky est une aubaine à saisir.

L’investissement locatif se définit comme l’achat d’un bien immobilier afin de le mettre en location pour percevoir des revenus. Cet investissement est réalisable sur un appartement, une maison, une villa, un studio ou un duplex. Pour réaliser un bon investissement locatif, il vous faut définir :

  • La solution de financement : vous avez le choix entre un crédit immobilier, un apport personnel ou non et l’utilisation de vos épargnes ;
  • La durée de mise en location : elle consiste à définir clairement la durée sur laquelle vous désirez louer votre bien ;
  • Le type de logement choisi : opérez un choix entre un appartement, une villa et bien d’autres ;
  • L’emplacement de votre bien : il s’agit de situer votre immobilier dans une zone favorable.

Une fois que vous avez réalisé votre investissement, la gestion locative peut être assurée par vous-même ou être confiée aux soins d’un professionnel par un mandat de gestion.

Par ailleurs, précisons qu’il y a un certain nombre de dispositifs de défiscalisation qui encadrent l’immobilier en France. Vous avez entre autres la loi Pinel, la nue-propriété, la loi Malraux, la loi Monuments Historiques et le déficit foncier.

Comment faire face au déficit foncier ?

Dans le monde des affaires, il vous faut composer avec les avantages et les inconvénients. Pour un investisseur, lorsqu’il paie des charges supérieures aux loyers qu’il perçoit pour un bien qu’il a mis en location, il est en situation de déficit foncier.

Heureusement, vous pouvez soustraire ce déficit de votre revenu foncier ou global, mais avec une limite donnée. Cela constitue un avantage. En plus, les déficits ne sont pas comptabilisés dans les niches fiscales.

En remplissant les conditions, vous pouvez bénéficier du déficit foncier avec gridky.com. Il s’agit de l’assujettissement au régime réel d’imposition et la mise en location de votre bien immobilier sur une période continue de 3 ans.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 × 20 =


Life StyleTravelFashionBeauty