Quels sont les principaux indicateurs pour mesurer la RSE 

Il est souvent complexe de mesurer les effets de la RSE d’une entreprise. En vous référant à des indicateurs, vous pourrez en savoir plus sur les impacts de votre politique RSE. Ces outils vous aideront à faire la lumière sur les actions que vous menez et vous permettront de piloter l’impact de votre entreprise.

L’essentiel sur la RSE

  • Qu’est-ce que la RSE ?

La RSE est également connue sous le nom de Responsabilité Sociétale (ou Sociale) des Entreprises. C’est un moyen d’associer les mesures sociales et sociétales. Elle recherche à réduire les impacts environnementaux et les démarches économiques. Elle a un lien avec les trois piliers du développement durable.

  • Quelle est l’importance des indicateurs RSE ?

Les indicateurs RSE permettent de connaître ce qui ne va pas au sein de l’entreprise. Ils affichent les éléments à changer dans la pratique. Ils orientent les établissements vers les axes d’amélioration. En d’autres termes, ce sont des outils qui aident à mesurer la performance d’une entreprise en matière de développement durable.

Ces outils aident aussi à mesurer et à suivre les démarches RSE des entreprises par votre établissement. Ce sera plus pratique de visualiser leur progression. Vous pourrez alors déterminer les outils nécessaires pour améliorer votre gestion.

En vous référant aux indicateurs RSE, vous aurez une meilleure vue sur les secteurs de l’économie, du social et de l’environnement. Ces outils vont refléter la bonne gestion de votre politique RSE.

Comment choisir les indicateurs RSE ?

  • Privilégier les indicateurs SMART

Cette technique est inspirée du Key Performance Indicators (KPI) ou des indicateurs de performance. Il faut privilégier les indicateurs SMART (Spécifique, Mesurable, Atteignable et Réaliste). Un objectif est spécifique lorsqu’il est bien défini et clair. Il est déterminé par les collaborateurs et les parties prenantes. Il est mesurable lorsqu’il peut être quantifié ou quantifiable. Il doit être atteignable. L’indicateur doit impérativement être ambitieux et à la portée des collaborateurs. Il faudra que l’objectif soit atteint dans une période temporellement définie. Il faudra indiquer une date de début et de fin. Cela va permettre de définir son périmètre d’action.

  • Choisir les indicateurs environnementaux

Ces indicateurs sont axés sur la stratégie de réduction des émissions des gaz à effets de serre. Il faudra par exemple se servir les ressources naturelles de manière responsable et durable. Il est impératif de bien gérer les déchets, en réduisant la production par exemple. C’est une occasion d’éviter les matières dangereuses pour l’environnement ou affectant négativement la diversité biologique. Il existe de nombreux indicateurs environnementaux auxquels vous pourrez recourir.

Vous pouvez par exemple inclure des éléments comme : le nombre d’émissions des gaz à effets de serre des entreprises, l’empreinte carbone des salariés, de l’entreprise et des produits (ou services), etc.

Vous recherchez une solution digitale qui va vous aider à suivre les indicateurs de votre RSE ? Référez-vous à Zei. Il va sélectionner et prioriser vos indicateurs environnementaux, sociaux et de gouvernance. Il va prendre en considération votre secteur, votre taille et vos caractéristiques.

  • Choisir les indicateurs de gouvernance

Les indicateurs de gouvernance requièrent la lutte contre la corruption, le respect de la transparence de la rémunération des dirigeants, la relation entre les actionnaires, la direction ainsi que le conseil d’administration. Parmi les indicateurs, vous pouvez par exemple indiquer : les mesures mises en place pour progresser vers plus de transparence, les ressources allouées à la RSE, la répartition du capital social, etc.

  • Choisir les indicateurs sociaux

Les indicateurs sociaux sont choisis afin de promouvoir les démarches liées à l’égalité des chances et à la diversité, à l’hygiène et la sécurité sur le lieu de travail, au droit du travail et à la formation du personnel. Il existe différents indicateurs sociaux. Il y a par exemple l’indice de formation et le nombre de salariés formés, le nombre de femmes et d’hommes, l’indice de satisfaction de qualité de vie et de santé au travail, etc.

  • Procéder à des achats responsables

Les indicateurs d’achats responsables vont contribuer à fidéliser les clients à l’aide des indicateurs représentatifs de la qualité de service. Ces données requièrent des données sur les fournisseurs, les investisseurs et les consommateurs. Vous pouvez par exemple voir la part des ventes et achats responsables, etc.

Comment appliquer la RSE en interne ?

Vous devrez adopter des stratégies créatives pour que les équipes assimilent les indicateurs RSE en interne. Vous pouvez par exemple faire un dashboard au bureau afin de suivre les évolutions des data impact. Faites régulièrement des points pour former toute l’équipe et les nouveaux collaborateurs. Pensez également à intégrer les indicateurs dans les séminaires, à organiser des animations et à identifier des ambassadeurs RSE.

Que faut-il savoir sur les cadres des indicateurs RSE ?

  • Les critères ESG

Il s’agit des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance. Ce sont des éléments permettant d’associer la performance financière, la stratégie de développement durable et l’investissement responsable.

  • Les labels et les certifications

Ce label est une garantie de la démarche RSE mise en place par l’entreprise. Il y a des labels généralistes, sectoriels et thématiques. Il peut être choisi en fonction du type d’organisation et de la thématique souhaitée. Il s’agit d’un indicateur fiable. Il montre que l’entreprise tend à devenir plus responsable.

  • Le bilan carbone

Il s’agit de la première brique de la RSE. Il aide à réaliser un diagnostic des pratiques de l’entreprise. Il faudra mesurer la consommation d’énergie et des émissions de GES avec l’aide du bilan carbone. Cela contribue à la mise en œuvre d’une politique environnementale.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 ⁄ 4 =