Métiers de l’agroalimentaire : un secteur porteur

Travailler la terre est un métier qui remonte à la nuit des temps. Et encore aujourd’hui, les métiers de l’agroalimentaire sont extrêmement recherchés à travers la France. Véritable secteur porteur, il s’agit pourtant d’un univers méconnu mais qui recèle de multiples opportunités de carrière. 

Les différents secteurs des métiers de l’agroalimentaire 

Dans les métiers de l’agroalimentaire, on retrouve plusieurs grandes familles que l’on pourrait décrire la manière suivante : 

  • le secteur du lait avec le fromage, le beurre, et le yaourt,
  • le secteur de la viande avec l’abattage et la charcuterie,
  • l’industrie sucrière,
  • le secteur de la fabrication des produits alimentaires comme les plats cuisinés et les conserves,
  • le secteur de la fabrication des produits à base de céréales comme la pâtisserie et les farines,
  • le secteur de la fabrication d’huiles et de margarine
  • le secteur de la fabrication des produits alimentaires divers comme les potages et les aliments pour bébés,
  • le secteur de la fabrication des boissons et des alcools.

Il existe donc une pluralité de métiers qui, bien évidemment, s’apprennent et cela passe inévitablement par un BTS en agroalimentaire

Les opportunités de carrière 

Aujourd’hui, il faut savoir que le secteur de l’agroalimentaire représente le deuxième employeur industriel de France. D’ailleurs, on compte environ 420 000 salariés pour plus de 17 000 entreprises présentes sur le territoire. Côté spécialisation, c’est certainement le secteur de la viande et des produits laitiers qui obtiennent les meilleurs chiffres dans l’Hexagone. Quant aux opportunités de carrière, on dénombre environ 20 000 postes qui sont encore à pourvoir chaque année avec plus d’une embauche sur deux qui s’effectuent en CDI. D’ailleurs, c’est un secteur qui attire de plus en plus de jeunes ces dernières années puisqu’en 2016, ils étaient 60 % de moins de 30 ans à se tourner vers les métiers de l’agroalimentaire. Enfin, au niveau des régions qui recrutent le plus, il faut savoir que la Bretagne se place en premier immédiatement suivie par les Pays de la Loire, les Hauts de France et l’Auvergne Rhône-Alpes. 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 × 28 =