5 conseils pour réussir son stand événementiel

 

A l’ère du tout digital, la présence d’une entreprise sur un salon professionnel est incontournable pour rencontrer ses prospects et clients et développer son business et sa notoriété. A cette occasion, les entreprises doivent faire preuve d’inventivité pour rendre leur stand attractif et atteindre leurs objectifs. Consciente des enjeux environnementaux et soucieuse d’accompagner les entreprises dans leur stratégie de différenciation à l’occasion de leur présence sur un salon professionnel, l’agence Parade propose à la location du mobilier design, de maison d’édition française ou éco-conçue, fonctionnel et esthétique. L’agence Parade apporte également conseils et expertises pour un agencement et un aménagement cohérent, optimisé et en adéquation avec les attentes de son client.

 

Adapter son espace à ses besoins

Il est indispensable de questionner les raisons de sa présence sur un salon avant de s’y inscrire. Cela va déterminer les objectifs de l’entreprise sur cette manifestation et les actions à mener. De ces éléments découleront la scénographique, la superficie, l’implantation et l’agencement de l’espace. Certains exposants réservent un stand en se disant « c’est un salon incontournable auquel nous devons participer » sans étude préalable de leurs besoins. Dans ce cas très précis l’espace n’est souvent pas adapté. Il n’est pas rare de voir un grand stand très peu exploité ou un petit sur occupé. Dans le premier cas des économies pourraient être faites ou des animations réalisées et dans le second, pour des raisons peut être budgétaires, une présence une année sur deux à ce salon professionnel sur un stand plus grand permettrait d’exposer, de présenter ses produits, de recevoir sa clientèle dans des conditions optimums.

Eviter la formule packagée

Par gain de temps, les entreprises se fient à l’organisateur du salon pour mettre à leur disposition l’équipement et le mobilier nécessaires sur le stand. Le risque est de se retrouver avec un stand similaire à une grande majorité des exposants et de passer inaperçu. Il est préférable de prendre un stand nu et de confier à un membre de son équipe ou à une agence de communication événementielle le soin de réfléchir à son agencement, son équipement et sa signalétique. Ce n’est pas forcément plus onéreux car souvent le stand équipé met à disposition des éléments ou du mobilier dont l’exposant n’a pas forcément l’utilité. Pour exemple, le stand équipé propose de la moquette au sol alors que le sol peut rester brut, parfois plus esthétique et surtout plus écologique. Le pack est souvent composé de mange-debout et tabourets alors que c’est d’un salon ou d’un comptoir dont l’entreprise a besoin pour recevoir ses clients et prospects….

Créer son propre stand réutilisable

Certaines entreprises exposent sur de nombreux salons plusieurs fois par an. Dans ce cas, Il est intéressant de réfléchir en interne et avec des professionnels de la communication à la création d’un stand sur-mesure, réutilisable et raccord avec l’image et les besoins de l’entreprise. Dans ce cas, l’entreprise à la main sur tout, du choix des matériaux, des couleurs à l’équipement, l’éclairage… L’investissement est conséquent au moment de sa conception mais un vrai gain de temps et d’argent pour les futures exploitations. Certes on retrouve le même stand sur les différents salons mais pour des entreprises au concept fort avec une charte graphique très singulière, c’est un véritable atout, identifiable en un coup d’œil par les visiteurs du salon.

Sélectionner du mobilier design pour aménager son stand

Il n’est pas toujours nécessaire de créer une structure architecturale au sein de son stand pour obtenir l’effet waouh. C’est d’autant plus vrai pour des exposants occupant de petits stands. Dans ce cas, on évite le mobilier classique et institutionnel de l’offre packagée pour un mobilier plus chaleureux, dans l’air du temps avec des matériaux nobles, colorés, design ou éco-conçus et ainsi faire la différence. Le budget économisé en prenant un stand nu permettra de faire appel à une agence de location de mobilier et sélectionner des pièces qui collent à l’image de l’entreprise et à l’usage que l’on souhaite en faire. Pour parfaire la proposition et rendre son stand encore plus attractif, il ne faut pas hésiter à accessoiriser avec des végétaux, des éléments de décoration, des luminaires, des coussins, des tapis…

 

S’inscrire dans une démarche de développement durable

Les acteurs de l’événementiel et les organisateurs de salon professionnels se forment en permanence et ajustent leurs pratiques pour créer des manifestations éco-engagées. Les entreprises, pour la plupart, déjà inscrites dans une démarche RSE, s’alignent à ces pratiques pour penser et aménager leur stand en tenant compte des préoccupations environnementales. Les entreprises vont davantage faire appel à des prestataires et artisans locaux pour la réalisation de leur stand, privilégier la location plutôt que l’achat de mobilier et accessoires, s’attacher à la provenance des matériaux utilisés et abandonner les goodies made in china. Les visiteurs, prospects, clients, partenaires y sont sensibles. Les entreprises l’ont bien compris et intègrent cette démarche dans leur stratégie marketing.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 + 15 =