Quelles sont les bonnes indications pour intégrer un EHPAD ?

Bien souvent, les personnes âgées ont besoin d’un accompagnement professionnel et efficace pour mieux gérer leur perte progressive d’autonomie et de mobilité. Ces assistances sont également d’une grande nécessité en présence d’autres maux liés à la vieillesse. Ainsi, il existe différents centres médicalisés qui accueillent les seniors selon des besoins spécifiques. Ici, profitez de bonnes indications pour bien intégrer un EHPAD !

Choisir le centre approprié

De plusieurs ordres, les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) sont des centres médicalisés. Le choix d’un EHPAD se fait principalement sur la base de l’accompagnement spécifique dont a besoin le senior. Aussi, ce choix devrait prendre en compte bien d’autres facteurs, notamment le budget. Essentiellement, les différents centres médicalisés pour adultes sont :

  • les Unités de Soins Longue Durée (USLD) ;
  • les Résidences Services Seniors (RSS) ;
  • les Unités d’hébergement Renforcées (UHR) ;
  • les Foyers Logements.

En effet, chacun de ces centres médicalisés a des spécificités relatives à la prise en charge du senior. Ainsi, pour rechercher un EHPAD, il est nécessaire de commencer par définir les besoins du senior. Ceci représente bien l’étape de base pour s’assurer d’avoir un centre idéal et approprié pour la personne âgée dépendante. En pratique, une personne présentant des symptômes de l’Alzheimer ne doit pas rester dans un foyer par exemple.

En effet, le suivi médical n’est pas le même dans ces deux types d’établissements. Par ailleurs, les responsables d’EHPAD disposent aujourd’hui un outil professionnel, efficace et adapté pour d’excellents usages. De la prise de contact à l’arrivée du Résident, ce dernier est d’une réelle efficacité. Découvrez au mieux cette bonne solution sur https://novaxium.com/.

Les différentes aides financières possibles

La prise en charge d’un senior dans un EHPAD est généralement onéreuse, surtout lorsque ce dernier a besoin d’un suivi médical intense. Pour cette raison, différentes aides publiques aident à couvrir ces dépenses. Entre autres, il s’agit de :

  • l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) ;
  • l’Aide Sociale à l’hébergement (ASH) ;
  • les aides au logement.

Afin de bénéficier de l’une de ces aides, il est nécessaire que le centre choisi et le futur résidant y soient éligibles. En outre, il faut noter qu’une même personne peut profiter de différentes aides.

Le dépôt d’une demande d’admission

Le dossier de demande d’admission dans un EHPAD affiche deux principaux volets. Le premier volet administratif présente l’état civil du futur résidant, le contexte et les précisions sur la demande d’admissions. Ce volet administratif affiche également des aspects financiers. Le second volet médical est rempli, signé et daté par le médecin traitant du demandeur.

La décision d’intégrer un EHPAD ou de faire entrer un proche dans un EHPAD n’est pas une décision facile. Cependant, lorsqu’elle est prise, il est judicieux d’étudier toutes les options afin d’offrir un accompagnement optimal au futur résidant.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 4 =