femme qui dort

La paralysie du sommeil est un phénomène troublant qui affecte de nombreuses personnes à travers le monde. Il s’agit d’un trouble du sommeil caractérisé par une incapacité temporaire à bouger ou à parler pendant la transition entre l’éveil et le sommeil, ou inversement. Bien que la paralysie du sommeil soit généralement inoffensive, elle peut provoquer des sensations effrayantes et angoissantes, ce qui peut avoir un impact significatif sur la qualité de vie des personnes qui en souffrent.

 

Qu’est-ce que la paralysie du sommeil ?

La paralysie du sommeil est un trouble du sommeil assez mal connu. Il se caractérise par une incapacité à bouger ou à parler pendant quelques secondes ou minutes lors de l’endormissement ou du réveil. Qu’est-ce qui provoque cette paralysie momentanée ? Que faut-il savoir sur la paralysie du sommeil ? Comment  réagir ?

La paralysie du sommeil, les explications

La paralysie du sommeil est un trouble du sommeil, il a lieu durant les phases de transition entre l’éveil et le sommeil, ou inversement.

Le sommeil paradoxal et l’atonie musculaire

femme qui dortLe sommeil se compose de plusieurs cycles, on retrouve le sommeil léger, le sommeil profond et le sommeil paradoxal. Durant la phase du sommeil paradoxal, le cerveau est très actif alors que les muscles sont totalement relâchés. C’est ce que l’on appelle l’atonie musculaire.

Le dérèglement à la genèse de la paralysie

La paralysie du sommeil se produit dès lors que l’atonie musculaire dure dans le temps alors même que le sujet se réveille ou s’endort. Le cerveau est conscient mais ne peut se mouvoir, ce qui génère très souvent une sensation de mal-être et d’impuissance. Le sujet se sent bloqué durant quelques secondes à plusieurs minutes. La fréquence des épisodes est variable.

 

Paralysie du sommeil, quels sont les signaux d’alerte ?

Reconnaître les symptômes permet de mieux les appréhender et de les comprendre. Ainsi, voici les 3 symptômes principaux en détails.

L’incapacité de bouger ou de s’exprimer

Comme l’atonie musculairedure, le sujet ne peut pas s’exprimer ou se mouvoir, il se sent coincé sans solution de repli.

La sensation d’étouffement passagère

Ce symptôme de la paralysie du sommeil est concret et répandu. Comme la personne ressent des difficultés à respirer, elle panique et aggrave ce sentiment d’étouffement. Cette sensation renforce encore davantage l’angoisse.

L’angoisse

La peur demeure tout à fait normale lorsque la personne subit la paralysie du sommeil. Elle rend le sommeil difficile par crainte d’avoir une crise au réveil.

 

Quels sont les facteurs aggravants ?

Plusieurs facteurs augmentent le trouble du sommeil, en voici quelques-uns :

Des cycles du sommeil perturbés

Le travail de nuit, l’insomnie et le changement d’horaires d’endormissement sont susceptibles de faire apparaître le trouble momentanément ou de façon pérenne.

La paralysie du sommeil et le stress à forte dose

Le stress quotidien peut être une cause. En effet, le stress perturbe le sommeil et l’endormissement. Les réveils sont plus difficiles.

La génétique

Il existe une prédisposition génétique à la paralysie du sommeil. Ainsi, si certains membres de votre famille ont ce trouble, vous y êtes plus sujet.

Votre hygiène de vie

Bien sûr, la consommation excessive de caféine, de théine ou d’alcool, le manque d’activité ou un environnement de sommeil peu adapté peuvent provoquer l’apparition du trouble du sommeil.

Retrouvez de nombreux conseils bien-être sur le blog Les Confidences de Lizzie afin de retrouver un sommeil réparateur et de diminuer les épisodes de paralysie du sommeil.

 

Que faire en cas de paralysie du sommeil ?

Gérer et prévenir le trouble du sommeil est possible, voici des astuces simples pour vous.

Durant la paralysie du sommeil

Tout d’abord, essayez de rester calme, ne paniquez pas. Rappelez-vous qu’il s’agit d’un phénomène momentané. Concentrez-vous sur votre respiration puis commencez à bouger un orteil puis remontez vers les autres membres de votre corps. Allez-y en douceur.

Parlez-en à un professionnel de santé

Si les épisodes de paralysie du sommeil se manifestent régulièrement, il est essentiel de consulter un médecin afin de savoir les raisons de ce trouble et de trouver des solutions ciblées.

Mieux comprendre votre sommeil

Adopter une hygiène de vie saine pour faciliter l’endormissement et le sommeil

On ne cesse de le répéter néanmoins afin d’avoir un sommeil réparateur et un endormissement facilité, vous devez :

  • Vous coucher à des heures régulières,
  • Faire l’impasse sur les existants après 18 heures,
  • Avoir une activité physique régulière
  • Ne pas faire de repas copieux avant le coucher
  • Vous éloigner des écrans
  • Avoir un matelas de bonne qualité.

 

La paralysie du sommeil est un trouble méconnu est pourtant de nombreuses personnes à travers le monde sont concernées. Avoir des détails, connaître les causes et les manifestations offre l’opportunité de mieux appréhender le trouble du sommeil. Néanmoins, consulter un médecin reste essentiel si les épisodes deviennent fréquents.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 + 19 =