5 choses à faire pour aider notre planète


L’exploitation excessive de la Terre a conduit notre planète à une situation critique. Ses ressources naturelles diminuent drastiquement, une déforestation massive est en cours, les mers et les océans sont de plus en plus pollués et l’effet de serre s’intensifie en raison des émissions massives de CO2 et d’autres gaz. Certains changements sont déjà irréversibles, mais nous pouvons encore agir sur certains éléments.

À l’approche du 22 avril qui est la Journée mondiale de la Terre, nous vous encourageons à réfléchir et à agir pour notre planète. Vous trouverez donc ci-dessous un mini guide de 5 étapes simples qui valent la peine d’être introduites dans la vie de tous les jours.

1. Privilégiez les déplacement doux

Dans la mesure du possible, choisissez un vélo plutôt qu’une voiture. Un vélo est définitivement une alternative plus saine et moins chère à une voiture, et également respectueuse de l’environnement. Pour la planète et votre santé, privilégiez aussi les distances à pied lorsque vous vous trouvez en centre-ville. Vous ferez des découvertes insoupçonnées et ferez le plein d’informations utiles en vous promenant. Privilégiez les infos sur le web comme on en trouve sur https://www.euromedheritage.net/ qui diffuse quotidiennement des astuces pour mieux vivre en société, sans avoir de prospectus à jeter.

2. Limitez votre consommation de viande

Produire 1 kg de bœuf consomme jusqu’à 15 000 litres d’eau, ce qui signifie qu’en renonçant à un burger, on économise plus d’eau que si on renonçait à se doucher pendant environ 70 jours. De plus, l’élevage industriel est responsable des plus importantes émissions de gaz à effet de serre (supérieures aux transports), de l’exploitation massive des forêts tropicales (pour les cultures céréalières destinées à l’alimentation du bétail) et de la pollution des eaux et des sols. En choisissant des options à base de plantes, vous aidez vraiment la planète.

2. Économisez l’eau

Le moyen le plus efficace d’économiser l’eau est d’introduire des repas à base de végétaux et de légumineuses dans votre alimentation, mais soyez également conscient des autres options. Buvez de l’eau du robinet ou de l’eau filtrée au lieu d’acheter de l’eau en bouteille. La majeure partie de l’eau est vendue dans des bouteilles non recyclées, et il faut 3 à 5 litres d’eau pour produire une bouteille en PET de 1,5 litre avec un bouchon en plastique.

3. Réduisez les emballages plastiques

Chaque année, nous produisons environ 350 millions de tonnes de plastique qui ne se décomposent pas, mais reste dans les décharges, pollue l’environnement et tue les animaux. Abandonnez le jetable et utilisez des produits réutilisables comme une paille en métal ou en bambou, une tasse dans laquelle on verse du café à emporter dans un café, et emportez toujours votre éco sac lors de vos courses.

4. Économiser l’électricité

Du point de vue de la protection de l’environnement, l’énergie provenant de sources renouvelables est la meilleure. Malheureusement, en ce moment, nous avons beau économiser l’électricité, les factures sont douloureuses. Pour tenter malgré tout d’agir, utilisez des ampoules LED, éteignez votre ordinateur la nuit, éteignez les lumières lorsque vous quittez la pièce, réglez votre machine à laver pour laver à une température plus basse et débranchez la fiche de la prise lorsque vous ne vous servez pas de vos appareils électroniques.

5. Soyez un consommateur averti

N’achetez pas de biens qui ont été créés à la suite de l’exploitation humaine et dans la production desquels aucune considération pour la protection de l’environnement n’a été prise. Par exemple, renoncez à l’huile de palme, dont la production provoque l’exploitation forestière massive ou même le brûlage des forêts tropicales, tue les orangs-outans et d’autres animaux. Choisissez judicieusement les produits et ne soutenez pas dans vos achats des entreprises qui opèrent sans respecter les principes d’économie durable et de protection de l’environnement. Lisez les étiquettes, recherchez des ingrédients certifiés provenant de cultures contrôlées et faites attention aux faux commerces qui se disent équitables.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 + 25 =


Life StyleTravelFashionBeauty